Driver plus fort - Concours de distance au golf
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de contenus et services les plus adaptés à vos centres d'intérêts.
Concours de distance au golf

Concours de distance au golf

Long Drive
Situation dans le site : Accueil » Driver plus fort

Driver plus fort


COMMENT BIEN UTILISER LE DRIVER AU DEPART


là vous êtes en situation de mise en jeu avec le driver, donc vous l'avez choisi pour faire de la distance, vous avez analyez le terrain, sa configuration etc..très bien mais  maintenant quels seront les moyens et attitude  que vous allez mettre en oeuvre  pour réaliser et réussir une telle performance qui sera la longueur et la précision.
 

En mode driving attitude:

 
 Vous savez que sur le parcours vous aurez au moins une dizaine de mises en jeu franches avec le driver où la distance ne pourra que vous aider. Ce qui veut dire qu'il vous faudra augmenter votre rythme, force, intensité et tonicité pour développer de la vitesse (dans le bon sens bien sûr). Cela commence par préparation précise et apliquée au practice.
 Avec les fers vous jouerez sur un angle d'attaque descendant avec la balle placée au milieu pour les fers courts et légèrement vers la gauche pour les clubs longs , vos mains seront souvent placées au dessus et parfois en avant de la balle. Le rythme, le tempo, la vitesse seront relativement constants. 
Bien sûr vous pouvez également utiliser le driver dans le même volume de vitesse, rythme, donc pas de risque, mais aussi quel intérêt de posséder un driver?
L'objectif n°1 au driver est de faire de la distance et précision...Alors assumez votre choix du driver au départ d'un trou !! plutôt que de fanfaronner.

 Le driver le club le plus long , le plus léger mais le plus lourd au niveau du swing et de la contrainte qu'il impose : l'angle d'attaque doit être positif et remontant, la balle est haute sur tee, elle est placée sur le côté gauche (intérieur talon) afin d'obtenir un angle de décollage de 10 à 14° ce qui modifie aussi la position à l'adresse. Ce club (le seul) demande plus de vitesse à générer, plus d'équilibre et dynamique, plus d'engagement physique si vous voulez faire de la longue distance.



L'ADRESSE AVEC LE DRIVER :



1ER POINT INDISPENSABLE: L'ADRESSE AVEC LE DRIVER

Soyez très rigoureux et appliqué lors de votre positionnement avec le driver et la balle.
Au niveau des deux pieds : ils seront écartés à la largeur des épaules, le poids doit être réparti au milieu des deux pieds. Buste bassin inclinés dans le même volume projetant les bras les mains à la verticale à l'aplomb des pointes des pieds.
Sortez légèrement la tête des épaules qui elles doivent être relâchées et ouvertes. (voir photos...). Attention de ne pas cambrer le bas du dos...La balle doit être placée haute sur le tee, à gauche dans l'axe du talon gauche. Le pied droit est perpendiculaire à la ligne de jeu afin de limiter une trop grande rotation de la hanche droite au backswing,  et le pied gauche lui sera légèrement ouvert afin de permettre une meilleure ouverture de la hanche gauche vers la cible.

Pour utiliser le driver dans les meilleures conditions vous devez impérativement maitriser cette première application spécifique driving. Ses conseils ne sont que des suggestions de base, avant de jouer avec ses préférences mieux vaut comprendre le sens des bases fondamentales, ensuite les maîtriser pou passer à une autre étape...



AU DRIVER PAR RAPPORT A LA POSITION RESTEZ DANS UNE DYNAMIQUE ET TONICITE ELEVEES



 LA DYNAMIQUE ENERGIQUE: 

Attention lorsque vous êtes à l'adresse au driver, surtout ne restez pas passif avec les jambes et  les abdominaux relâchées, ce qui est souvent le cas....Imaginez vous comme un sprinteur prêt à sortir des starting bloks, vous devez être dynamique tout le corps doit être en éveil (dailleurs je vous donnerais quelques exercices afin de maintenir cette dynamique dans votre jeu, quelque soit la situaion)
Ne gardez qu'un seul objectif en tête puisque vous avez fait le choix du driver, alors soyez logique et très clair pour l'action...
 Dans cette situation, votre cerveau ne peut pas gérer et traiter plusieurs informations en même temps...précision, vitesse, coordination, tracjectoire etc...Alors préparez au mieux et en ordre votre coup au driver.
 
 sur le tee de départ vous savez et inscrivez déjà plusieurs éléments en vu de réussir au mieux votre coup: position, alignement, position de la balle, du club, visualisation...% de réussite etc...ce que l'on peut appeler la routine...Par-contre il ne doit rester qu'une seule information et intention que vous aurez travaillée un peu avant au practice. N'oubliez pas que le coup d'essai est déterminant car il est la copie votre action, jouez le avec précision et intensité si vous voulez réellement réussir.


 DEMARRER AU DRIVER:
 
Lorsque je joue le driver,  mon objectif principal et de donner une action rapide et coordonnée de tout mon corps en direction de la balle en m'aidant au maximum du sol tout comme un service au tennis ou lancer de disque. J'accorde beaucoup d'importance à la prise d'élan, car c'est le moment le plus important pour stocker toute mon énergie avant de déclencher l'explosion...BOUMMMM...


LA PRISE D'ELAN OU BACK SWING AVEC LE DRIVER


 
COMMENT UTILISER LA PRISE D'ELAN

comme toute disciplines à caractère sportif nécessitent de la mobilité, de l'influx nerveux, de la vitesse,de la force etc...Mais ce n'est pas la partie la plus importante  car il suffit de savoir simplement l'utiliser son corps quelque soit sont degré et niveau physique. L'objectif est de savoir frapper fort, donc peu importe la distance car elle sera quoiqu'il arrive toujours proportionnelle à votre propre potentiel et savoir être.
La prise d'élan peut se mener certe de différentes façons, en fonction de vos préférences, coordinations, synchronisations, capacité mentales et intellectuelles. Son but principal sera de vous  préparez gestuellement  en vu de mener une autre action vers la frappe de la balle (qui sera aussi un autre contenu à travailler), dans les meilleurs conditions et disponibilités physiques.  Cette action doit être impérativement structurée d'un contenu élaboré et mesuré à l'aide d'un spécialiste, ainsi que vos paramètres physiques liés à l'action motrice  qui doivent également être à la hauteur de vos ambitions, de vos compétences et de vos connaissances. Mais tout cela dépendra de votre engagement mental et intellectuel qui justifieront votre choix et vos objectifs dans la durée. Il est très facile de progresser à raison de 2 séances d'heure trente par semaine, voir quinzaine (la plus petite équipe de sport : foot, gym, athlétisme, etc du plus petit niveau départemental s'entraîne deux fois par semaine composée par des joueurs et joueuses de toutes professions confondues, ils progressent pour les mêmes raisons, ce qui est juste une question de choix et d'engagement.

la performance ne s'invente  et ne s'improvise pas,  un mimimum de travail et connaissances sont indispensables quel que soit le niveau de jeu.




 Recherche
 Liens
 Traductions du site
 Menu