Qualifications Mondiales à Salt Lake City (USA) - - Concours de distance au golf
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de contenus et services les plus adaptés à vos centres d'intérêts.
Concours de distance au golf

Concours de distance au golf

Long Drive
Situation dans le site : Accueil » Saison 2016

QUALIFICATIONS MONDIALES  DU 23 AU 28 JUILLET 2016 A SALT LAKE CITY USA



Salt Lake City:
temps chaud et sec 40 Degré
 
Le Marathon vers la quête de graäl à tenu ses promesses et son lot de surprises.  A commencer par le nombre de places qualififcatives maintenant réduites à une par finale régionale  en Seniors, et seulement un champ de 8 joueurs pour disputer la finale. Les saisons précédentes les trois premiers étaient retenus pour les finales mondiales dans un champ de de 32 joueurs en seniors et 48 en open. Cette formule laisse peu entrevoir une ouverture vers le monde international en plus renforcée par un coût élevé. Ormis ce détail la compétition n'en deumeure pas moins intéressante mais cependant  plus compliquée par son niveau plus relévé.
 

Locale qualifications:

Se compose de quatre sessions jour ouvertes à tous par catégorie,  limitée au nombre de 32, chaque joueur joue 8 balles dans un temps imparti de 3 mn.  A l'issue les 2 joueurs ayant réalisé la meilleure performance de la session sont retenus pour disputer la finale régionale, les autres recommencent à la 2ème session.
Je me suis qualifié aux deux. je termine 6 éme lors de la final avec des performances au delà des 350 yards. Le vainqueur Marc Frampton (USA) a rendu une grosse performance de 376 yards! félicitations.
Le lendemain lors de la deuxime finale top 8 disputée en double élimination, je me qualifie en final qui sera remportée par Daniel Lambert (USA) avec une performance de 363 yards contre 340 yards. Ma meilleure performance fût de 362 yards soit 331m.


IMPRESSIONS:

C'est une très belle prestation et performance de haut niveau avec juste un an et demi de travail. Jamais réalisé à un tel niveau.

Cependant il me reste encore beaucoup à faire. J'ai pu relevé lors de l'analye vidéo que certains paramètres ne sont pas au point surtout au niveau de la gestion de la force dans l'action. Je suis resté sur un swing assez classique basé sur une rotation lors de l'action vers la frappe de la balle, ce qui a réduit considérablement mon transfert d'énergie à l'impact et la vitesse de la tête de club. Je n'ai pas utilisé le bon rapport de force qui doit être basé sur la verticalité...Au niveau technique c'est plutôt correct et bien structuré.

C'est m'a troisième compétition, ce qui est peu par rapport à la masse de travail effectué durant cette année, il m'est encore difficile de digérer toutes ses informations et d'en extraire l'essentiel, ce n'est qu'une question de temps.

Il me reste deux mois pour remettre en ordre et redéfinir l'ensemble des points importants. DU 6 AU 17 OCTOBRE le grand rendez-vous mondial sera dans le Texas, il faudra être prêt pour le dernier tour qualififcatif à moins qu'avec ma deuxime place je bénéficie d'une qualification directe, étant donné le nouveau format un peu trop rigide car toutes les années précédentes les trois premiers de chaque finale étaient qualifiés directement aux finales mondiales ce qui est totalement logique...Donc à suivre.

Pour l'instant depuis mes compétitions je ne cesse d'augmenter mes performances de plus de   20m.  

Première compétition en Hollande dans des conditions sans vent :  285m   

2ème compétition en Suède :   306m   avec vent léger face soit 21m de plus

3ème compétition aux USA :   331m   sans vent soit   25m   de plus. Je n'ai pas encore atteint m'a vélocité et vitesse maxi , ainsi qu'un réflexe myotatique cohérent  correspondant à mon côté naturel. Il me reste encore une belle marge de progression. A suivre.


 



 Recherche
 Liens
 Traductions du site
 Menu