Le putting - Concours de distance au golf
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de contenus et services les plus adaptés à vos centres d'intérêts.
Concours de distance au golf

Concours de distance au golf

Long Drive
Situation dans le site : Accueil » Le putting

Le putting


LE  PUTTING

 
 
Un putt représente en miniature la version d’un swing au long jeu sur une surface spécifique appelée GREEN, dont la superficie minimale est de 300m2 et dont la pente ne dépasse pas 2%. (voir def. du Green)
La réalisation  s’effectue avec un club appelé putter permettant de faire rouler la balle vers le trou 
     Il existe de multiples formes et types de putters:
    
Le putter à tête évidée,
Les maillets
Les lames
     Certains points techniques et mécaniques restent incontournables pour le choix du Putter.
A- La longueur
B- Le lie
C- le poids
D- Le toucher
E- La répartition des masses
F- La taille du grip.
       Lorsque vous tapez la balle avec le putter la balle va tout d’abord glisser sur 2% de la distance puis ensuite rouler avec un effet vers l’avant.
      La longueur varie de 33 à 36 inches.
      Le lie se situe entre 68 et 78°
      Le Grip joue un rôle important sur la répartition des masses ainsi que sur le poids total du club.
      La répartition des masses doit être en majoritée dans la tête du club sous le centre de la balle
     Sans Loft la balle roulerait très mal , il varie entre 2 et 4,5°
 Connaître le sweetspot  du Putter est nécessaire car il détermine la position devant la balle. Suivant le putter on trouve différentes sortes de repères pour s’aligner et positionner la balle.
 Le sweetspot est en général indiqué . 


METHODE DU PUTTING

 
CE MOUVEMENT DE BALANCIER PENDULAIRE DE DROITE  A GAUCHE OU DE GAUCHE  A DROITE  DOIT SYNCHRONISER LES BRAS ET LES EPAULES
 
 Pour un chemin de club en ligne



 
Ce choix impose une posture plus penchée avec un putter plus court afin d ’avoir les bras allongés (ballants et détendus).
Les appuis au milieu des deux pieds en recherchant un bon équilibre.
Les jambes fléchies, le buste penché vers l’avant dans le prolongement du bassin .
Il est impératif de savoir s’organiser physiquement par rapport à la cible (club, balle, direction, trajectoire).
 

Il faut  vous donner un ordre au positionnement du corps:

1 -  Pieds (formant le stance)
2 -  les jambes(fléchir les jambes)
3 - le bassin
4 -  le buste (incliné vers l’avant)
5 – les bras (ballants, pendant vers l’avant)
6 – les mains (à l’aplomb des pointes des pieds)
8 – le club  
(prochainement vidéos cours)


TECHNIQUE DU PUTING
 

Il existe deux chemins possible pour la tête de club (schémas)
 

Intérieur-parallèle-intérieur.


 

Constamment dans l’axe du coup, en ligne.



POSTURE AU PUTTING


La position de la balle est légèrement à l’avant du centre des deux pieds.
Les lignes des épaules, des hanches, des genoux et des pieds sont parallèles à la ligne de jeu dans laquelle doit partir la balle.
Les deux mains sont placées perpendiculairement à la ligne de jeu pour garder la face square pendant tout le mouvement et l’impact.
Le dos de la main gauche est face à l’objectif.
Les mains sont unies, la pression est légère.
 
Les appuis sont bien au milieu des deux pieds.
Les jambes sont légèrement fléchies .
Le buste est incliné vers l’avant (20° env) dans le prolongement du bassin
Les bras sont ballants et détendus
Les mains sont à l’aplomb des pointes des pieds et restent dans le prolongement des bras
 
LE GRIP POSITION DES MAINS
Il est indispensable d'avoir un très bon grip quelque soit le club utilisé, alors éfforcez vous de faire en sorte que la position de vos mains sur le grip de votre putter se rapproche de celle des autres clubs...
Il faut respecter la configuration naturelle du positionnement des mains .
Les mains restent dans le prolongement des bras.
Le grip doit être tenu de manière neutre comme celui utilisé pour le jeu.
Le grip est le seul lien physique entre le corps et le club, puis entre le club et la balle.
Les mains et les poignets réalisent autour du club un bloc compact qui va résister à des pressions et à des contraintes considérables lors de l’impact.
Un club pèse environ 400g et son poids relatif à l’impact peut atteindre plus d’une tonne force que doivent contrôler les mains.
Le moindre déplacement des poignets de 1 ou 2 cm par rapport à la trajectoire de la tête de club entraine  des modifications de poids relatif de 100 à 200kg

 


TECHNIQUE ET METHODE

Pour obtenir un bon Putting, il faut que le Putter ait un balancement analogue à celui d’un balancier fluide et rythmé. 
C'est un  pendulaire de droite à gauche  contrôlé par les épaules, les mains restent passives mais fermes de façon que la face du club reste bien square par rapport à la ligne de jeu dans la zone d’impact.

ce qui nécessite:
 
Un contact centré, la balle doit être contactée au niveau du centre de percussion (sweetspot) du putter.
 

L’orientation de la face du club au moment de l’impact doit rester  square quelque soit le choix de la direction du mouvement.
La vitesse doit rester constante quelque soit l’amplitude donnée.


 Recherche
 Liens
 Traductions du site
 Menu